Interview  Exclusive : FERID BELHAJ , Vice-Président de la Banque Mondiale  Région MENA

Interview Exclusive : FERID BELHAJ , Vice-Président de la Banque Mondiale Région MENA

M. Ferid Belhadj, vous êtes le vice-président de La Banque Mondiale pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord. Est-il important que La Banque Mondiale soit partenaire de cette 20ème édition du « Tunisia Invest Forum » (TIF) ? Quel message avez-vous souhaité faire passer lors de votre intervention ?
Le Groupe Banque Mondiale est un partenaire de long terme de la Tunisie et nous sommes très actifs sur les questions économiques (Banque mondiale comme SFI). Il est donc important pour nous d’être aux côtés de la Tunisie et de promouvoir le secteur privé en Tunisie au cours de cet événement. En ce moment de crise, mon message principal à la Tunisie est de saisir l’opportunité de moderniser son économie en assainissant ses finances publiques, en redéfinissant le rôle de l’état dans l’économie, et en approfondissant les réformes visant à renforcer le secteur privé et l’emploi et à inciter l’investissement local comme international. Enfin, nous souhaitons réitérer notre soutien aux réformes que le Gouvernement envisage d’entreprendre.
Entre la guerre en Ukraine et l’inflation croissante, la Tunisie connait une période économique difficile. Selon vous, est-ce que la Banque Mondiale doit avoir un rôle prépondérant de soutien de l’économie tunisienne ? Quelles action concrètes allez-vous ou avez-vous menées pour aider notre pays ?
La Banque mondiale est là pour appuyer la Tunisie dans cette période difficile. D’une part, elle apporte un soutien financier aux programmes sociaux (USD300 million en mars 2021, USD400 million en mars 2022), a la sécurité alimentaire (USD130 million en juin 2022) ainsi que sur la riposte sanitaire COVID (avec plus de USD120 million sur les 18 derniers mois) et l’impact économique du COVID avec le financement des PMEs. Ces activités bénéficiant directement à la population et aux entrepreneurs a en outre donné l’espace budgétaire au gouvernement pour appréhender plus sereinement les réformes nécessaires. D’autre part, nous apportons notre expertise & conseil au gouvernement dans le design technique des réformes structurelles.
Pour conclure, quels conseils pourriez-vous donner au gouvernement tunisien pour améliorer la situation économique du pays ? Pensez-vous que de grandes réformes structurelles doivent être menées pour sortir la Tunisie de la crise qu’elle connait depuis plusieurs années ?
Les réformes prioritaires sont clairement définies. D’une part, il est critique d’assurer des finances publiques soutenables notamment à travers la conversion des subventions générales des prix à des programmes de protection sociale pour les plus défavorisés, le renforcement et l’assainissement des entreprises publiques, ainsi que le contrôle de la dépense publique récurrente (masse salariale : si on veut être plus direct) et une meilleure recette fiscale plus équitable. D’autre part, et peut-être plus fondamentalement renforcer la liberté d’entreprise et l’ouverture à la concurrence afin de débrider le fort potentiel de la Tunisie. Le contexte géopolitique offre également à la Tunisie une très forte opportunité avec l’économie verte et surtout les énergies renouvelables (énergie moins chère, compétitivité accrue des entreprises, accès assuré aux marchés européens (taxe carbone), entrées de devises, résilience climatique). Sur l’approche à adopter, trois points très succincts : décider rapidement avant que d’autres pays ne saisissent ces opportunités ; être sélectif et se concentrer sur des thèmes stratégiques à fort impact comme les énergies renouvelables (c’est critique dans un telle situation avec des défis de calendrier, de capacite et de créer un consensus autour des reformes clé pour le pays; communiquer et être pédagogiques sur les réformes en expliquant aux citoyens l’importance et l’objet de ces réformes. Nous sommes face à une opportunité historique en Tunisie et l’équipe gouvernementale, qui a fait un diagnostic clair, est en mesure de saisir cette opportunité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0
    0
    COMMANDEZ-LE DÈS AUJOURD'HUI
    Your cart is emptyReturn to Shop