Le parti d’Emmanuel Macron sans majorité absolue à l’Assemblée Nationale !

Le parti d’Emmanuel Macron sans majorité absolue à l’Assemblée Nationale !

Le second tour des élections législatives françaises, qui s’est tenu ce dimanche 19 juin, a été marqué par un coup de tonnerre : le parti du président de la République, Ensemble (regroupant LREM et ses alliés), n’obtient pas la majorité absolue, et devrait obtenir environ 230 sièges sur les 577 de l’Assemblée Nationale. Ce qui signifie que le parti d’Emmanuel Macron devra faire des alliances avec d’autres partis pour voter les textes.

 

Ce ne sera certainement pas avec la Nupes (Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale), qui obtiendrait aux alentours de 170 sièges. Jean-Luc Mélenchon a donc réussi à faire de cette union de la gauche le premier parti d’opposition de France. Très bon résultat également pour le Rassemblement National qui réalise une percée historique à l’Assemblée Nationale, avec plus de 80 députés. Quant à la Droite Française (Les Républicains), elle limite les dégâts avec environ 70 députés élus.

 

Reste à savoir maintenant quelles seront les conséquences sur le gouvernement fraîchement nommé par Emmanuel Macron. Certains ministres, battus lors de ces élections législatives, devront démissionner selon la règle édictée par le Président de la République. Un doute existe également sur Elisabeth Borne, la première ministre, qui s’est certes imposée d’une courte tête dans sa circonscription mais qui pourrait faire les frais de cette mauvaise soirée pour la majorité présidentielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0
    0
    COMMANDEZ-LE DÈS AUJOURD'HUI
    Your cart is emptyReturn to Shop