Neopark à El Fejja-Manouba : Le Japon finance un  projet d’un coût d’environ 14 millions de dinars !

Neopark à El Fejja-Manouba : Le Japon finance un projet d’un coût d’environ 14 millions de dinars !

Shinsuke Shimizu, ambassadeur du Japon en Tunisie, a assisté à la
cérémonie hier mardi 17 août 2021. Le directeur général de l’Agence pour
la promotion des investissements étrangers (FIPA) Abdelbasset Ghanmi et
la présidente-directrice générale de Neopark d’El Fejja, Neila Gonj.

Le démarrage des travaux de construction de deux nouvelles usines,dans
la région de Manouba, filiale d’une grande entreprise japonaise. Selon
l’ambassade, le projet a coûté environ 14 millions de dinars (MD), dont
la première usine, qui sera dédiée à l’embouteillage d’huile d’olive,
d’une superficie de 1 560 mètres carrés, et l’autre à la fabrication de
produits cosmétiques d’une superficie de 2 550m2.

Les deux usines sont situées à Neopark à El Fejja, à côté d’une autre
entreprise japonaise établie, et occupent ensemble un important espace
d’investissement japonais. L’ambassade a déclaré que le projet
commencera ses opérations en mai 2022, quelques mois avant la 8e
Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique
(TICAD 08) qui s’est tenue à Tunis la même année. . On s’attend à ce que
le Japon retienne environ 30 milliards de dollars d’enveloppes au niveau
de la TICAD 08, car lors de la session précédente, 1 milliard de dollars
a été alloué à l’investissement en Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bourse de Tunis
0
    0
    COMMANDEZ-LE DÈS AUJOURD'HUI
    Your cart is emptyReturn to Shop